< class="formations-template-default single single-formations postid-386 brexit-enjeux-pour-les-entreprises-francaises-sur-le-marche-britannique app-data index-data singular-data single-data single-formations-data single-formations-brexit-enjeux-pour-les-entreprises-francaises-sur-le-marche-britannique-data">
International > Brexit : enjeux pour les entreprises françaises sur le marché britannique

Le Royaume-Uni est l’un des pays les plus attractifs d’Europe. Destination privilégiée des investisseurs étrangers en Europe, environnement économique stable, culture des affaires, droit du travail flexible, politique fiscale avantageuse, marché dynamique rassemblant plus de 65 millions de consommateurs, liens économiques forts avec les anciens pays du Commonwealth… Les arguments ne manquent pas pour inciter les PME françaises à exporter au Royaume-Uni !
L’attractivité du Royaume-Uni a très bien résisté à la crise économique. Mais résistera-t-elle aussi au Brexit ? En effet, après 43 ans d’appartenance à l’Union Européenne, les Britanniques se sont prononcés par référendum le 23 juin 2016 à 51,9% pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.
Ce webinaire abordera les principales données de la relation franco-britannique, puis dressera l’état des lieux du processus de sortie de l’Union Européenne au début 2018. Quelles sont les données qui ne changeront pas après le Brexit, et resteront donc des facteurs d’attractivité ? Qu’est-ce qui au contraire pourrait être remis en cause ? Quelles opportunités pour les entreprises françaises avec cette nouvelle donne ?
Notre expert : Notre partenaire Business France nous accompagne dans une série de webinaires sur les pays européens. Ce webinaire sera animé par Patrick Manon, Directeur de Business France pour la zone Royaume-Uni et Irlande depuis 2015, basé à Londres.
Patrick Manon est diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe). Très tôt intéressé par le commerce extérieur de la France, il intègre dès 1979 la Direction des Relations Economiques Extérieures (DREE) du Ministère de l’économie et des finances et donne à son parcours une dimension internationale. Pendant 23 ans, il occupe divers postes au sein des bureaux de la DREE (devenue ensuite la DGTPE puis la Direction générale du Trésor), successivement en Birmanie, au Canada, en Finlande, en Allemagne, au Paraguay, en Belgique et au Portugal. En 2002, il est nommé à la tête de la Mission Economique de Beyrouth au Liban.
En 2005, il devient Inspecteur des services extérieurs de la DGTPE avant de prendre les rênes des ressources humaines du réseau public à l’étranger. Il met en œuvre la dévolution des personnels des Missions Economiques à Ubifrance, dans le cadre de la réforme de l’Agence engagée en 2008. Il contribue ainsi à créer le réseau des bureaux internationaux de l’Agence.
Fort de cette expérience, Patrick Manon est nommé en 2009 en Inde pour y ouvrir les bureaux d’Ubifrance. Il gère alors quatre bureaux implantés sur l’ensemble de ce pays-continent et une équipe de 46 personnes. Nommé début 2012 directeur des ressources humaines d’Ubifrance, il met en œuvre la fusion avec l’Agence Française pour les Investissements Internationaux (AFII) qui donnera jour à Business France le 1er janvier 2015.
Business France est l’agence au service de l’internationalisation de l’économie française et du développement des entreprises. Via ses 70 bureaux dans le monde, elle est chargée du développement international des entreprises françaises, des investissements internationaux en France et de la promotion économique de la France dans le monde.